Détermination entièrement automatisée de chlorure dans le béton
18/09/2015

Dosage de traces de chlorure dans les bétons
L’influence de l’environnement et les erreurs durant la fabrication du béton comme matériau de construction peut mener parfois à des dommages coûteux dans les structures comme les ponts, les parkings souterrains, ou autres. Ces structures sont alors exposées à différentes influences de l’environnement telles que froid, chaleur, humidité, et eau de condensation. Au cours des années, ces effects associés au chlorure mènent à la corrosion par piqûres de l’acier utilisé dans le renforcement du béton.

Le béton est donc contrôlé par la teneur en chlorure dans le cadre de l'inspection de l'intégrité des structures concernées. Des échantillons de poussière de forage sont recueillis auprès de différents points pré-déterminés dans la structure, généralement de différentes profondeurs, pour la détermination de la teneur en chlorure.

Les échantillons sont analysés dans un laboratoire pour déterminer la teneur en chlorure selon la norme DIN EN 14629 standard ou par titrage potentiométrique décrit dans le document 401 du comité allemand pour le béton de construction. Le titrage est facile à appréhender, robuste dans l’application, rapide et fournit des résultats corrects avec une grande précision.

Metrohm propose des systèmes analytiques adaptés à cette application. De la station de travail simple et autonome jusqu’aux systèmes complètement automatisés – piloté par tiamo, le logiciel de titrage, leader mondial.

Les applications Metrohm suivantes sont disponibles:

Téléchargement :