Nouvelle méthode d'analyse du glyphosate fiable et abordable
29/09/2016

Tractor on green field
Metrohm présente une application pour analyser l’herbicide glyphosate et un de ses métabolites l’AMPA dans l’eau potable par chromatographie ionique avec détection ampérométrique pulsée. Avec une limite de détection de 1 µg/L, la méthode est suffisamment sensible pour répondre aux valeurs limites contrôlées  aux US, Canada, Australie, et autres. Une publication téléchargeable librement décrit les détails de la méthode et ses applications.

Le glyphosate et l’ AMPA (aminomethylphosphonic acide) sont habituellement déterminés par HPLC avec une dérivatisation post-colonne suivit d’une détection par fluorescence (EPA Method 547) ou alternativement  par chromatographie ionique couplée avec un détecteur de masse. Cette publication démontre pour la première fois que la chromatographie ionique avec une détection ampérométrique pulsée est une méthode alternative très simple de mise en œuvre et peu coûteuse pour l’analyse du glyphosate et de l’ AMPA dans l’eau et les aliments.


Webinaire (EN) : Analyse de traces de glyphosate et d'AMPA avec la chromatographie ionique

Participez à ce webinaire animé par le journal de Laboratoire G.I.T et Metrohm le 24 novembre prochain de 15h à 16 h. Il présentera l’analyse du glyphosate et du AMPA  (acide aminométhanephosphonique ) par chromatographie ionique avec une détection ampérométrique.

> En savoir plus et vous inscrire au webinaire ...

Liens : 

> Télécharger le livre blanc

> En savoir plus sur la chromatographie ionique

> En savoir plus sur la détection ampérométrique