Plus simple et plus fiable : USP recommande une nouvelle méthode par chromatographie ionique pour l’analyse de l’oxyde de zinc
11/09/2018

Pharmaceutical cream in squeeze tube

L’USP a mis à jour le chapitre général <591> la monographie concernant la détermination du zinc pour inclure la chromatographie ionique comme méthode privilégiée pour la mesure de l’oxyde de zinc. USP 41-NF 36  a été développé en partenariat avec Metrohm pour remplacer la méthode manuelle par titration. Cette nouvelle méthode est agrée par la FDA et offre aux utilisateurs plus de simplicité et de fiabilité.

L’oxyde de zinc est utilisé dans de nombreuses crèmes de soin, et médicaments.

L’USP a remplacé les méthodes existantes de titrage manuel par la chromatographie ionique  et ainsi mis à jour le chapitre général <591>.

L’analyse par chromatographie ionique décrit une séparation de l’oxyde de zinc, suivit par une réaction post colonne avec le réactif de PAR et une détection à 530 nm.

Cette nouvelle méthode est décrite dans une note d’application Metrohm AN-U-076, qui est téléchargeable sur le site Metrohm

Les avantages de cette nouvelle méthode par chromatographie ionique :

  • Une distribution précise et entièrement contrôlée par logiciel du réactif avec la technologie « Dosino » brevetée.
  • Une manipulation simple et performante du réactif de PAR pour éviter toute cristallisation et permettre une mise en route rapide et efficace, entièrement automatisée.

> Télécharger la note d'application AN-U-076

> Télécharger le communiqué de presse en Anglais